Carnet de Route : Portugal

August 25, 2019

Plan de dernière minute, j'étais déjà allé au Portugal il y a plus de 15 ans, à l'époque sans appareil photo ni smartphone possédant un objectif digne de ce nom. le but de ce voyage étant avant tout l'exploration de lieux abandonnés le parcours n'est pas complet évidement mais il donne un petit aperçu du pays.

 

 

Nous atterrissons à Lisbonne, prise en charge de la voiture de location, un monde dingue qui attend aussi. 2h c'est le temps que nous mettrons à récupérer les clefs. Il existe d'autres agences dans le centre, cela vaut le coup de regarder pour y aller directement.

 

Nous nous rendons ensuite à notre auberge de jeunesse, le but est de poser nos affaires et de profiter de notre après midi pour arpenter Lisbonne.

 

 

Direction les rue étroites en pentues du Castelo de St Jorge, Château maure du XIe siècle au sommet d'une colline, résidence royale, ruines de palais & musée archéologique à la fois.

 

 L'occasion est idéal pour admirer les petites ruelles du vieux bourg, les étales et les façades décorés multi-couleurs.

 

 

Beaucoup de monde sur place pour une visite que j'ai trouvé peu intéressante mais une très jolie vue sur la ville.

 

 

Nous redescendons par l'autre versant, pour rejoindre la place du commerce. Point centrale du quartier. En chemin nous croisons de nombreuses plateformes d'observations, ainsi que plusieurs scène de vie.

 

 

 

 Donc cet immense vue de la ville sur faïence?

 

 La place du commerce, est une immense Place publique en bord de fleuve avec arche célèbre et statue, cafés en plein air et boutiques. l'arc de triomphe est assez récent il date des année 1800.

 

 

Les nombreux badauds se posent en bord de fleuve, les oiseaux y sont légion, venus ici pour grappiller quelques miettes de pain. Sur les bords de nombreux café et restaurant font le bonheur des touristes, moins des gourmets.

 

 Nous décidons d'aller manger dans le quartier du jardin Antonio Nobre, au restaurant que l'on nous a conseillé, la Cevecheria. Malheureusement nos deux tentatives lors du séjour sont ratées, une queue attend l'entrée du restaurant, trop long pour nos estomac en attentes. Nous nous sommes rabattus sur un autre restaurant, Restaurante Pão à Mesa - Com Certeza, dans la rue Dom Pedro, restaurant de tapas copieux et accessible et surtout délicieux. A conseiller.

 

Pour accéder au plateau vous pouvez emprunter la voie de la gloire et son tramway multigraphe.

 

 

 

Nous remontons direction Porto, sur la route nous croisons beaucoup de petites villes, village, pittoresques et toujours aussi colorés, les petites bistrots/bar sont légion, preuve que le Portugal n'a pas encore cédé aux sirènes des gros centres commerciaux où l'on perd tout contact humain.

 

 

 

 

 

 

 

Porto nous a impressionnée par sa masse de monde, qui nous a parue plus importante que Lisbonne mais aussi par ses bâtiments hauts, avec plus de standing, plus "haussmannien" et pourtant la ville compte 2 fois moins d'habitants que la capitale. Ici encore nous retrouvons ce qui nous a charmé dans la pays, certes du monde mais des restaurants en légion, un accueil fabuleux et toujours cet esprit bar/bistro qui perdure.

 

 

Capela das Almas de Santa Catarina ou Blue Church

 

 Nous posons nos affaires et partons faire un petit tour de la ville, nous n'avons qu'une soirée ici. Sur les conseils de notre Hôte qui nous indiquer avec une grosse précision les endroits à voir en si peu de temps.

 

Nous nous dirigeons vers les quais, et son immense pont suspendus déconseillé au personne soumises au vertige. le Pont Dom Luis.

 

 

Le traverser nous a néanmoins offert une superbe vue sur la ville. Point de vue ici 41.142054, -8.608907

 

 

 

Nous retournons vers le centre, direction le parvis de la Cathédrale de Porto Sé do Porto.

 

 

Nous remontons l'avenue Don Enrique, direction Igreja de Santo António dos Congregados, une immense église qui nous fais face. A gauche une petite rue plonge vers le quartier historique de Porto via 41.145012, -8.611503, la rue das flores débouche sur la palais des arts et les vieux monuments.

 

 

 

Notre objectif à nous est plutôt d'aller manger dans une institution de Porto, Cervejaria Brasão Aliados, connue pour sa carte de Francesinah, le plat Portugais très copieux. Pour cela il faut remonter l'immense avenue dos aliados qui débouche sur la mairie de Porto.

 

 

 

 

Malheureusement le restaurant affiche la aussi archi complet, via le net nous trouvons un autre restaurant qui propose ce plat, situé proche du théâtre Rivoli dans la rue do Bonjardim ( 41.147343, -8.609467 ). Courez y la nourriture y est excellente et son arrière salle figée dans la déco année 70 est splendide.

 

Sinon la rue Jose Falcao est une petite rue remplie de petits bar restaurant que nous a conseillé notre hôte. (41.14992, -8.61405) et la rue de Cedofeita est une rue photogénique de Porto. (41.14956, -8.61657). Nous n'avons pas eu le temps mais ne manquez pas la librairie Lello, une institution à Porto ( 41.1469, -8.61477 ). Enfin pour vos petits déjeuners, sortez plutôt de vos Hôtel, les petites restaurants servant le petit déjeuner sont légion au Portugal et trés accessible. Comptez 6€ un repas complet du matin. A porto ( 41.14637, -8.60221 ) proche du Chafariz de São Lázaro est un endroit reconnus pour cela.

 

 Enfin je vous conseil d'aller faire un tour au cimetière Agramonte, il possède une crypte ovale magnifique qui se visite. Un petit bijou.

 

 

 

 

Il est temps de rentrer à Lisbonne. Sur le route néanmoins nous décidons de faire deux crochets, un par la plage de Senhor da Pedra beach et son église en bord de plage puis dans un second temps vers la superbe côté et plage de Beach Foz do Arelho Mar et son immense lagon.

 

 

 

 Il est ensuite temps de rendre la voiture et de passer notre dernière nuit sur Lisbonne. Vous l'aurez compris nous avons passé 5 jours au Portugal mais une bonne partie était consacrée à l'Urbex. En tout nous avons passé 2 jours véritable de visite, Lisbonne et Porto, puis le retour entre les deux.

 

 

je retiendrais surtout le côté authentique des deux grosses villes Portugaise, ses bistrots, ses café de coins de rue qui côtoient toujours les grosses machines touristiques mais aussi l'architecture fantastiques des façades colorées, des faïences et bien évidemment une nourriture copieuse mais délicieuse.

 

Pour le coût vous vous en sortirez très bien, comptez 20/30e pour un diner Repas, entrée plat et boisson apéritif et vin, pas besoin de desserts croyez moi.

 

Pour les nuits, comptez de 30€ à 40€ en chambre premier prix à Lisbonne ( Auberge de Jeunesse ) au double facile en Hôtel plus classique.

 

Bonne route !

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Carnet de Route : L'Islande en 2018

May 19, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

April 28, 2019

December 7, 2018

August 12, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload